L’ABC de l’installation d’un interphone : Un guide complet pour les novices

Le confort et la sécurité de votre domicile passent par une communication efficace avec vos visiteurs, sans avoir à ouvrir la porte. C’est là que l’interphone entre en jeu. Ce dispositif permet non seulement de vérifier l’identité du visiteur, mais aussi de contrôler l’accès à votre propriété. Mais comment s’y prendre pour installer un interphone ? Dans cet article, nous vous guidons pas à pas dans cette démarche.

Comprendre le fonctionnement d’un interphone

Avant de se lancer dans l’installation d’un interphone, il est essentiel de comprendre son fonctionnement. Un interphone, aussi appelé portier électronique, est composé d’une unité extérieure (platine de rue) et d’une ou plusieurs unités intérieures (moniteurs ou combinés). La platine de rue est équipée d’un haut-parleur et d’un micro pour communiquer avec les visiteurs, ainsi que parfois d’une caméra pour les voir. Lorsqu’un visiteur appuie sur le bouton d’appel, le combiné intérieur sonne et vous pouvez parler avec lui. Certaines versions plus sophistiquées permettent même d’ouvrir la porte à distance.

Choisir le bon type d’interphone

Il existe principalement deux types d’interphones : filaires et sans fil. Les interphones filaires sont généralement plus fiables car ils ne dépendent pas du signal Wi-Fi et ne sont pas sensibles aux interférences électromagnétiques. Ils requièrent cependant une installation plus complexe car il faut tirer des câbles entre les différentes unités. Les interphones sans fil, quant à eux, sont plus faciles à installer mais leur portée peut être limitée en fonction de la qualité du signal Wi-Fi.

L’étape préparatoire avant l’installation

L’emplacement choisi pour installer votre interphone doit être accessible et visible pour vos visiteurs tout en étant protégé des intempéries. Pour l’unité intérieure, privilégiez un endroit facilement accessible depuis votre pièce de vie principale. Établissez ensuite un plan précis du chemin que suivront les câbles entre les différentes unités si vous optez pour un modèle filaire.

L’installation proprement dite

Pour installer un interphone filaire, commencez par fixer la platine de rue à l’extérieur à une hauteur confortable pour le visiteur (environ 1m60). Faites passer les câbles jusqu’à l’emplacement choisi pour le combiné intérieur en veillant à respecter les normes électriques en vigueur. Connectez ensuite ces câbles aux bornes correspondantes sur chaque unité et fixez le combiné au mur.

Pour un interphone sans fil, la procédure est plus simple car il suffit de fixer la platine de rue et le combiné aux emplacements choisis puis de synchroniser les deux appareils selon les instructions fournies par le fabricant.

Mise en service et vérification du bon fonctionnement

Une fois votre interphone installé, il ne reste plus qu’à le tester pour vérifier son bon fonctionnement : qualité du son, portée du signal en cas de modèle sans fil, fonctionnalité d’ouverture de porte si présente… Il est également recommandé de lire attentivement le manuel utilisateur pour bien comprendre toutes les fonctionnalités offertes par votre nouvel équipement.

Au final, installer un interphone peut sembler ardu au premier abord mais avec une bonne préparation et un peu de patience, cette tâche est tout à fait réalisable par soi-même. Cependant, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous n’êtes pas sûr(e) ou si vous rencontrez des difficultés lors de l’installation.